Conseils pour réussir votre entretien d’embauche

Comment faire pour qu’un entretien se passe bien ? On s’est tous posé la question. Maintenant, pour trouver la combinaison qui marche, c’est autre chose. Je vais vous révéler un petit secret : ce n’est pas aussi difficile que ça de faire bonne impression lors d’un entretien. Le secret ? Miser sur des petits trucs qui feront la différence.

Mais quels sont ces petits trucs, justement ? Tout va reposer sur votre manière de vous préparer à ce qui vous attend. Je vais vous montrer qu’il y a des petites astuces auxquelles on ne pense pas toujours, mais qui sauvent la mise à chaque entretien.

CV et lettres de recommandation

Les petits nouveaux qui débarquent dans la vie active sont nombreux à venir sans prévoir un CV. Sachez que si le recruteur vous appelle, ce n’est pas pour autant qu’il aura votre CV scotché devant les yeux. Avec le nombre de candidats qui se présentent, vous aurez sacrément de la chance si le recruteur pense à balader votre CV partout avec lui.

Premier indispensable donc : une copie de votre CV que vous emmènerez dans une enveloppe. Pensez aussi à emmener vos lettres de recommandations le jour de l’entretien. Ça peut toujours servir si le recruteur demande des références. Je vous recommande aussi de ne pas oublier vos fiches de paies pour justifier le salaire que vous demandez.

 

Posez des questions

Un candidat qui n’a rien a dire n’est pas quelqu’un qui peut intéresser les sociétés. Et c’est encore pire quand vous n’avez aucune question à poser à la fin de l’entretien ! Ce n’est pas pour rien que les recruteurs vous laissent la parole pour quelques minutes.

Alors, autant en profiter ! Pensez à les préparer avant l’entretien de préférence, pour ne pas vous retrouver au dépourvu. Je pense aussi que c’est un bon moyen de montrer que vous avez un esprit curieux et que vous maitrisez votre domaine.

1 Commentaire

  1. Martin

    Il y a des cas où les lettres de recommandation ne sont pas vraiment ce qui peut faire changer l’avis que le recruteur s’est fait dès les premières minutes de l’entretien… ou plutôt dès qu’il entend la valeur de la prétention salariale!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *