Les méthodes pour avoir la bonne posture lors d’un entretien

Vous pensez que le plus dur est passé quand vous avez réussi à décrocher une interview ? Ne vous réjouissez pas trop vite : tout ce que vous direz ou ferez à l’entretien pourra être retenu contre vous. J’entends souvent dire que pour se préparer à un entretien, il faut se concentrer sur les bonnes réponses à fournir au recruteur.

On en parle moins, mais votre posture durant une interview peut aussi vous desservir. Reconnaissez que vous-même n’aurez pas envie d’engager quelqu’un qui se tient comme un orang-outan. Ici, vous allez donc trouver les méthodes pour avoir la bonne posture lors d’un entretien.

L’importance des vêtements

Bien sûr que votre tenue va peser sur la balance ! Vous ne pouvez tout simplement pas venir à un entretien en jogging-baskets ni en micro-short. Ce que je veux dire ici c’est que la moindre des choses est de porter une tenue propre pour un entretien.

Pensez aussi à repasser vos vêtements avant de débarquer dans les bureaux du recruteur. Une image soignée s’établit dans les moindres détails, et vous aurez plus de chances d’inspirer la confiance si vous faites cet effort. Et puis, c’est aussi le signe que vous avez un tant soit peu de respect pour votre futur employeur.

La posture en entretien

Il y a des postures basiques à adopter quand vous passez un entretien. Rien de bien compliqué, en somme, mais je pense qu’il est bon de les rappeler, car tout le monde ne sait pas forcément quoi faire de son corps une fois confronté à quelqu’un qui le criblera de questions plus ou moins pertinentes.

Le plus important, c’est de ne pas croiser les bras ni de poser vos pieds n’importe comment. Posez-les au sol et emmenez de quoi prendre des notes si vous ne savez pas où poser vos bras. Pas de chewing-gum, pas de portable allumé, pas de mine crispée. N’allez pas chercher à éviter le regard du recruteur et surtout, apprenez à sourire.

1 Commentaire

  1. Domonique

    Je suis d’accord pour la tenue ! En plus ces temps-ci, les jeunes pensent que si on exige des tenues correctes, c’est pour les embêter. J’en ai même entendu qui disaient que ne pas les engager à cause d’une tenue mal soignée était de la discrimination. On marche sur la tête !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *