La clé pour réussir votre carrière ? La formation !

Comment devenir concessionnaire moto ?

concessionnaire moto

En tant que passionné des deux roues, le métier de concessionnaire moto fait partie des professions que vous pouvez adopter pour gagner votre vie. Le secteur connaît aujourd’hui une certaine embellie et ouvrir une concession constitue une idée intéressante de création d’entreprise. Si vous rêvez d’une carrière de concessionnaire moto, voici quelques informations qui vous seront d’une grande utilité pour réussir dans cette aventure.

Le métier de concessionnaire : quelles études faire ?

Avant d’indiquer les études à faire pour accéder au métier de concessionnaire, il convient de présenter en quelques mots celui-ci. Est ainsi appelé tout commerçant qui commercialise en toute indépendance les véhicules à deux roues d’une ou plusieurs marques spécifiques avec qui il a signé un contrat de concession.

Il est donc un vendeur de motos qui exerce à son propre compte. Cette précision importante étant faite, on peut maintenant s’intéresser aux formations possibles à suivre pour embrasser cette profession. Celui ou celle qui désire devenir concessionnaire peut y parvenir avec un diplôme tel que le CQP Vendeur motocycles.

Dans la mesure où il est par nature un entrepreneur dans le domaine commercial, d’autres parcours dans la vente et le commerce comme un CAP, un BTS et bien d’autres encore peuvent être envisagés. Il s’agit de créer et faire fonctionner une société dans un domaine précis qui est celui de la moto. C’est pour cette raison qu’une forte expérience professionnelle et personnelle pourrait être également une voie d’accès au métier de concessionnaire moto. Pour plus d’infos, rendez-vous sur bikeup.fr.

 

Les compétences à avoir

Les compétences que tout avoir un concessionnaire moto sont liées à la nature du travail qu’il est appelé à réaliser au quotidien dans le cadre de ses activités.

En sa qualité de chef d’une entreprise, il est indispensable que la personne qui souhaite s’orienter vers ce métier et réussir soit dotée de solides connaissances en management. Diriger des équipes est un art et celui ou celle qui se lance dans un tel projet doit impérativement le maîtriser.

Pour faire fonctionner sa concession de moto, le concessionnaire doit recruter un personnel pluridisciplinaire composé notamment de commerciaux ou encore de techniciens chargés de l’entretien des véhicules à deux roues distribués. Il faudra dès lors être capable de sélectionner de bons profils et mettre en place des stratégies efficaces pour les motiver et obtenir d’eux un meilleur rendement. C’est pour cette raison que le candidat à ce poste doit être outillé en matière de gestion des ressources humaines.

En plus d’être un excellent gestionnaire des hommes, il est primordial que le concessionnaire moto dispose d’un savoir-faire dans les domaines technique, financier, commercial et marketing. Il est vrai que selon la dimension qu’on désire donner à son affaire, on peut se décharger sur ses équipes. Ce qui est d’ailleurs normal puisque chaque salarié perçoit une rémunération pour accomplir des tâches bien précises. Toutefois, le mieux est d’avoir des compétences qui sont essentielles à son business. Une capacité à prendre des décisions et à veiller à leur exécution, à contrôler, à organiser, à motiver, à écouter ou à animer est par conséquent l’une des clés du succès dans ce métier.

Les qualités à posséder

Les qualités que doit avoir un concessionnaire moto sont celles d’un bon manager et d’un bon commercial. Comme dirigeant, il faut être courageux, pragmatique et positif. Il est important d’être animé à tout moment d’un état d’esprit positif. C’est ainsi qu’il parviendra à motiver ses équipes et tirer le meilleur de ses collaborateurs. Étant lui-même un vendeur, le concessionnaire doit être autonome et une personne proactive. Optimiste, il devra également se montrer particulièrement résistant au stress et à la pression. Cela dit, il faut être une personne qui accepte aussi l’échec et capable de se remettre en cause.

L’enthousiasme et la force de persuasion sont des armes qu’un tel commerçant indépendant doit manipuler avec la plus grande dextérité. Bon communicant et de contact facile, un concessionnaire moto doit posséder une solide connaissance des véhicules deux roues, du marché qu’ils constituent et de son évolution. Ce qui implique une maîtrise des spécificités techniques des produits des marques avec lesquelles il collabore. C’est à cette seule condition qu’il pourra préparer des argumentaires de vente convaincants.

On peut retenir en définitive qu’un concessionnaire moto est un entrepreneur qui doit combiner compétences professionnelles et qualités personnelles pour faire fonctionner au quotidien la société qu’il crée. Celles-ci sont nombreuses et variées et sauraient se limiter à cette énumération qui est loin d’être exhaustive.