La clé pour réussir votre carrière ? La formation !

Comment devenir esthéticienne ?

estheticienne

L’esthétisme est un secteur très porteur. Accessible après une formation en CAP ou en BTS, il ouvre de nombreuses perspectives professionnelles que vous préférez travailler en équipe ou en freelance. Découvrez les tâches et les qualités requises pour embrasser le métier, ainsi que les débouchés possibles.

Les missions

En tant que professionnelle de la beauté, l’esthéticienne a pour tâche principale de prodiguer les soins du visage et du corps. Elles pratiquent différentes techniques de soins dans le but de valoriser l’image de soi. Elle effectue des soins nettoyants, hydratants et apaisants, pour embellir la peau. Elle se charge d’épiler les zones concernées du visage et du corps.

Elle utilise le maquillage approprié pour mettre sa cliente en valeur. Elle peut également vous accompagner dans le choix des produits adaptés à votre peau pour vous aider à effectuer les soins quotidiens vous-même. Par ses conseils, elle aide ses clients à assumer leur physique et à mettre leur atout en valeur. Si nécessaire, elle doit être en mesure de recommander les traitements adéquats pour soulager des problèmes cutanés.
Elle pratique les manucures et pédicures, les massages et les techniques de modelage pour aider ses clientes à prendre soin de leur ligne. Dans les soins des mains et des pieds, elle s’occupe entre autres de limer les ongles, des soins réparateurs, d’éliminer les callosités, de poser des prothèses ongulaires et le vernis.

Si elle travaille comme démonstratrice de produit ou conseillère, elle aura pour mission de présenter les différentes marques qu’elle représente, les gammes de produits proposées et leurs spécificités. Elle se chargera également d’expliquer la bonne manière d’utiliser les articles pour profiter de leurs bienfaits.
On attend d’une professionnelle de l’esthétique de posséder une bonne culture générale. Vous devrez donc veiller à vous maintenir au courant des dernières innovations en matière de soins et de produits.

Qualités et compétences pour devenir esthéticienne

Le sens du contact est la première qualité à avoir pour devenir une professionnelle de l’esthétique. Côtoyant directement les clients, vous devrez savoir vous montrer avenante pour mettre les clientes en confiance. Savoir écouter et être diplomate est aussi nécessaire. Avoir un sens aigu de la communication, vous aidera à mieux cerner la personnalité de chacun afin de les aider efficacement à exprimer leurs souhaits. Cela vous permettra aussi de leur expliquer avec tact les soins adaptés pour corriger les imperfections de leur peau et à corriger les mauvaises habitudes concernant les soins réalisés chez eux.

S’il est courant de porter une blouse pendant les heures de travail, vous devrez toujours soigner votre apparence et avoir une excellente hygiène. Elle reflète votre profession et vos compétences en matière d’esthétique. Vous devrez en outre posséder un sens artistique développé pour savoir choisir le style de maquillages qui convient à votre cliente, les couleurs de fards qui mettront son teint, la couleur de ses yeux, son âge et sa personnalité en valeur. Si vous cherchez une blouse d’esthéticienne, rendez-vous sur roidutablier.com.

En matière de compétences, vous devez maîtriser les techniques couramment employées dans le secteur de l’esthétique. Il faut savoir manipuler les différents produits et appareils utilisés, sans blesser ou irriter la peau de la cliente. Savoir déterminer le type de peau est également essentielle dans la profession, pour pouvoir conseiller au mieux les clientes.

Secteur et débouchés

Posséder un diplôme en esthétique cosmétique vous offre un large choix de carrière. En fonction de votre formation et de votre niveau d’expérience, vous pouvez travailler un salon de coiffure encore dans le centre de soins d’un complexe hôtelier. Autres secteurs possibles, les spas, les centres de thalassothérapie et les fabricants de cosmétiques. Ces filières sont plus sélectives pour s’adapter à une clientèle exigeante. Outre les compétences de base, une expérience poussée dans la profession est souvent demandée aux candidates.

Un cap esthétique est le diplôme de référence pour exercer la profession. Il vous permet de postuler notamment dans les instituts de beauté. Il s’agit d’ailleurs du secteur qui recrute le plus. Les postes sont relativement polyvalents suivant la taille du salon que vous intégrez. Vous serez amenée à maquiller, réaliser des prestations ongulaires ou des épilations selon la demande des clientes. Un Bac Pro en ECP (esthétique, cosmétique et parfumerie) est nécessaire pour devenir conseillère en produit de beauté ou pour pouvoir vendre. Avec ce diplôme, vous pourrez travailler entre autres dans les parfumeries ou dans les rayons cosmétiques d’un centre commercial.

Un BTS en métiers de l’esthétique offre les débouchés les plus lucratifs. Vous pouvez choisir une formation en cosmétologie ou dans les grandes marques, ou encore en management. Vous possèderez ainsi les qualifications nécessaires pour prétendre à un poste de responsable dans un institut de beauté, mais aussi à travailler en indépendant.

Salaire et perspectives d’évolution

Pour cette profession, la rémunération brute varie entre 1500 et 2300 € par mois lorsque vous débutez. Des primes de résultat sont parfois accordées en fonction du domaine d’activité. Plusieurs facteurs influent sur le salaire, notamment l’expérience, l’ancienneté au sein de l’institut pour lequel vous travaillez. Les jeunes diplômées commenceront par intégrer un centre de beauté.

Choisir une spécialisation vous permettra de faire évoluer votre carrière et de prétendre à un salaire plus élevé. Il est par exemple possible d’acquérir des compétences supplémentaires pour cibler une clientèle plus spécifique, entre autres. Vous pourrez ainsi exercer dans une maison de retraite ou un hôpital. Vous pouvez également envisager de vous spécialiser dans des types de soins particuliers pour vous lancer comme maquilleuse de scène ou comme styliste ongulaire.

Passer un Bac Pro vous offre la possibilité de vous orienter vers les démonstrations et la vente de produits. Autre perspective d’évolution, vous pourrez devenir maquilleuse à domicile ou rejoindre une équipe de relooking. Décrocher un BTS vous ouvre les portes du management et vous permet de devenir gérante ou de fonder votre propre salon.

Suivre une formation diplômante et avoir un bon sens du relationnel est nécessaire pour devenir une professionnelle de l’esthétique. Suivant vos projets de carrière, vous pouvez effectuer des remises à niveau pour obtenir un nouveau diplôme et étoffer vos champs de compétence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *