La clé pour réussir votre carrière ? La formation !

Quels sont les inconvénients de la candidature spontanée ?

inconvenients candidature spontanee

Si une candidature spontanée témoigne de l’intérêt que l’on porte à une entreprise, ce n’est malgré tout pas le meilleur moyen de trouver un job.

La candidature spontanée peut s’avérer chronophage

Rédiger des candidatures spontanées demande beaucoup de temps. Il est en effet nécessaire de connaître l’entreprise à laquelle on envisage de l’envoyer, ce qui implique de se renseigner avec minutie. Il est ainsi possible de commencer par consulter son site, si elle en a un qui contient suffisamment d’informations. Deuxième étape, il est important d’orienter son cv pour qu’il soit en adéquation avec le poste pour lequel on postule. En choisissant l’intitulé du poste, on risque d’ailleurs de se couper d’opportunités sur d’autres profils que l’entreprise cherche. Il est en outre indispensable de rédiger une lettre de motivation qui soit au plus près des attentes de l’entreprise. La difficulté majeure est qu’il faut imaginer en quoi on pourra apporter ses compétences à quelqu’un qui n’en a pas formulé la demande. Cette démarche ne se fait pas dans la précipitation et l’énergie dépensée a souvent pour conclusion une situation décevante.

Elles sont souvent sans retour

Dans la majorité des cas, les candidatures spontanées restent lettre morte. Sauf à contacter ensuite l’entreprise, il est rare que l’on reçoive une réponse, même négative. Peu d’employeurs prennent effectivement le temps de répondre aux demandes qui restent forcément trop floues par rapport à leurs besoins réels. Dans le meilleur des cas, la réponse courtoise vous informe de l’intérêt porté à votre profil, si bien même aucun poste n’y correspond dans l’immédiat. On promet de conserver précieusement vos coordonnées lorsqu’une mission susceptible de vous convenir se présentera. Et, il y a fort à parier que l’échange s’arrêtera sur cette promesse.

candidature spontanee
Il est difficile de contacter la bonne personne avec une candidature spontanée

Trouver le bon interlocuteur est sans doute la plus grande des difficultés lorsque l’on envisage de présenter une candidature spontanée. Non seulement cela nécessite de connaître le nom et les fonctions exactes de la personne à contacter, mais en plus, il faudrait avoir une vision précise de son rôle dans l’entreprise. Une secrétaire peut par exemple avoir pour mission de sélectionner les courriers et d’écarter ceux qui ne lui semblent pas appropriés. Idéalement, il faut avoir connaissance de tout l’organigramme avant de postuler, ce qui permettrait, éventuellement, d’entrer en contact avec la bonne personne. Autant dire que ces obstacles constituent autant de limites à la pertinence d’une candidature qui n’est pas en adéquation avec les attentes de l’entreprise ciblée.

Les aspects négatifs d’une candidature spontanée sont si nombreux que l’on peut réfléchir à deux fois avant de tenter l’aventure.